• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Identification du  POLLEN. © inra, Centre Poitou-Charentes

Les unités du centre

Unité Inra/CNRS Agripop

Agripop est une unité sous contrat Inra/CNRS. Ses recherches allient sciences sociales et écologie des populations et des communautés. Elles visent à évaluer l'impact des changements environnementaux, provoqués par l'homme, sur la biodiversité et ses usages.

Oiseau emblématique  des plaines du Poitou Charentes.. © inra, Guy RENAUD
Par Service communication INRA Poitou-Charentes
Mis à jour le 28/04/2017
Publié le 22/01/2013

Le changement global (changement climatique, changement des pratiques agricoles et d'usage des terres, surexploitation des ressources) a des conséquences sur la biodiversité dans les agro-écosystèmes. Basée au Centre d'études biologiques de Chizé dans les Deux-Sèvres, l'équipe Agripop étudie de près les plaines céréalières intensives. Elle cherche à comprendre les processus écologiques et les pratiques agricoles qui influencent l'abondance et la distribution des populations animales. Les scientifiques travaillent sur différents modèles à la base des chaînes alimentaires comme les plantes adventices et messicoles, les criquets, les insectes carabiques, les pollinisateurs, les campagnols, les passereaux et les oiseaux patrimoniaux de plaine. L'unité compte 8 agents permanents, dont 4 de l'Inra.

Missions : comprendre l'impact des activités humaines sur la biodiversité

Le projet de l'équipe Agripop est structuré autour de quatre questions de recherche allant d'objectifs très fondamentaux à très finalisés :
- Les agro-écosystèmes sont-ils des écosystèmes ?
- Comment sont structurées les populations et les communautés dans l'espace et le temps ?
- Comment pérenniser, optimiser et valoriser les services écologiques dans les agro-écosystèmes ?
- Comment conserver et gérer la biodiversité dans les agro-écosystèmes ?

Equipements

- Site d'étude labélisé par le CNRS "Zone atelier" Plaine & Val de Sèvre, de 46 000 ha en plaine céréalière pour des suivis à long terme et ouvert à la communauté scientifique
- Base de données annuelle spatialisée des suivis biologiques et agronomiques réalisés sur les 18 000 parcelles de la Zone atelier depuis 1994.

Contact(s)
Auteur(s) :
Service communication INRA Poitou-Charentes
Autre(s) contact(s) :
Vincent Bretagnolle, directeur Centre d'études biologiques de Chizé – Villiers-en-Bois – 79360 Beauvoir sur Niort (05 49 09 78 17)

Qu'est-ce qu'une Zone atelier ?

Un outil pour comprendre les relations entre homme et écosystème, à long terme et à grande échelle

Le programme Environnement Vie et Société du CNRS a mis en place des Zones ateliers il y a plus de 20 ans pour mener des recherches sur l'environnement, en particulier sur les relations entre l'homme et les écosystèmes, en prenant en compte l'évolution de ces relations dans le temps et une grande échelle spatiale. La France compte 9 Zones ateliers : Plaine & Val de Sèvre, Bassin versant de la Loire, Moselle, Bassin du Rhône, Pleine-fougères, Observatoire régional méditerranéen sur l'environnement, Seine, Alpes, Recherches sur l'environnement antarctique et subantarctique.