• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Identification du  POLLEN. © inra, Centre Poitou-Charentes

Les unités du centre

Laboratoire BioGeves

Le Groupe d'étude et de contrôle des variétés et des semences (Geves) contribue à l'évolution technique de la filière semences et mène les études nécessaires pour autoriser la commercialisation de nouvelles variétés et semences. Le laboratoire BioGeves caractérise celles-ci par analyses biochimiques et moléculaires.

Par Service communication Inra Poitou-Charentes
Mis à jour le 07/07/2017
Publié le 11/02/2013

La France est le premier producteur de semences d'Europe, le second au monde. La recherche agronomique publique et privée crée chaque année plus de 1 000 variétés végétales. Le Geves est un groupement d'intérêt public constitué par l'Inra, le Ministère en charge de l'agriculture, et le Gnis (Groupement national interprofessionnel des semences et plants). Il évalue et caractérise ces nouvelles variétés, en vue de leur protection juridique ou de leur inscription au catalogue officiel français qui autorise leur commercialisation. Il contrôle également la qualité et la conformité des semences dans le cadre de leur certification, en vue de leur commercialisation internationale.

Au sein du Geves, le laboratoire de biologie moléculaire et de biochimie, appelé BioGeves, est basé sur deux sites : à Angers-Beaucouzé et au Magneraud. Le laboratoire du Magneraud emploie 4 agents permanents de l'Inra et 6 du Geves.

Missions

• Développer des outils de marquage génétique et fournir des données pour l'étude des variétés végétales (principalement pour des grandes cultures mais aussi pour les espèces potagères, ornementales et forestières) ;
• Détecter les organismes génétiquement modifiés sur végétaux et produits végétaux, pour le compte du Ministère chargé de l'agriculture - Direction générale de l'alimentation (DGAL), en tant que Laboratoire national de référence (LNR) ;
• Initier ou participer à des programmes de recherche méthodologique visant à développer des marqueurs et les critères d'utilisation de ces marqueurs

Equipements

• Un laboratoire de 800 m²
• Des matériels d'analyse d'électrophorèse, de chromatographie et de biologie moléculaire

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :