• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Identification du  POLLEN. © inra, Centre Poitou-Charentes

Les unités du centre

Domaine expérimental de Saint Laurent de la Prée

En zone humide littorale atlantique, le domaine expérimental de Saint Laurent de la Prée conçoit et évalue des systèmes agricoles conciliant production agricole et préservation de l'environnement.

La prairie de marais deux ans après Xynthia. © inra, Claire Le Chanony
Par Service communication INRA Poitou-Charentes
Mis à jour le 13/09/2018
Publié le 22/01/2013

Le domaine expérimental contribue à la problématique des relations entre élevage et environnement en zone humide. Son champ d'étude va de la parcelle au territoire en passant par l'exploitation agricole. Situé entre Rochefort et La Rochelle, il rassemble 17 agents permanents.

Site web de l'unité

Missions

- Concevoir par modélisation un territoire agricole où la nature et la répartition des pratiques agricoles (fauche ou pâturage) favorisent la diversité des habitats pour les oiseaux. Par le biais d'observations et d'enquêtes en exploitations agricoles, le domaine contribue à concevoir des pratiques permettant de concilier élevage bovin et conservation des oiseaux en prairies de marais.
- Concevoir des systèmes d'élevage produisant et valorisant la biodiversité végétale de marais. Par le biais de Transi'marsh, une expérimentation-système "grandeur nature", le domaine cherche à concevoir un système de polyculture-élevage innovant et à évaluer sa durabilité au regard d'indicateurs environnementaux, économiques et sociaux. La gestion du système vise à améliorer la biodiversité, la qualité de l'eau et des sols d'une part, et augmenter son autonomie d'autre part.

Élevage bovin en zone humide : bilans et pistes d'innovations

Le Ministère en charge de l'écologie a confié à l'unité une étude sur l'élevage bovin en zone humide (marais littoraux et vallées alluviales). Ce travail s’intègre dans le Plan national d'action en faveur des zones humides. Son objectif : dresser un bilan des atouts et contraintes de l'élevage bovin dans ces zones, puis identifier des pistes d'innovation permettant de concilier performances techniques, économiques et environnementales.

Équipements

- Le suivi d'une soixantaine d'exploitations agricoles et de 250 parcelles,
- Une exploitation agricole de 200 ha (160 ha de prairies naturelles et 40 ha de cultures) et un troupeau de 120 animaux comprenant des vaches maraîchines allaitantes et leur suite

Contact(s)
Auteur(s) :
Service communication INRA Poitou-Charentes
Autre(s) contact(s) :
Eric Kernéïs, Directeur, Sophie Amelineau, Secrétaire (05 46 82 10 50)

Les marais atlantiques

De l'embouchure de la Loire à l'estuaire de la Gironde, les marais atlantiques regroupent quatre marais disjoints : le marais breton, le marais poitevin, le marais de Rochefort et le marais de la Seudre. La surface de cet ensemble constitue la zone humide la plus importante de France après la Camargue.